Vincent V.

Cadre dans une banque

Ma carrière de manager n’avait pas vraiment bien commencé. Je devais gérer une petite équipe de spécialistes,  mais sans base pratique ni cadre de référence, j’étais incertain, perdu, j’avançais à tâtons (comme Julie).

Heureusement, mon employeur n’est pas le dernier des ingrats et me propose un coaching en management. Sympa! Au lieu d’un costume-cravate, je vois débarquer Fabian, plein d’énergie et de choses à donner.

Le travail commence. Je ne soupçonne pas encore la richesse qui va être échangée. On bosse, on bosse très bien même. Et à la maison, je bosse, je bosse encore: je revois mes notes, j’utilise les outils de Fabian, je me construis un cadre de référence pour devenir un manager, un bon manager qui gère les talents sous sa responsabilité, chacun avec leur maturité et leur personnalité.

Le cadre général que Fabian me donne est solide: manager-minute et management situationnel se combinent pour renforcer mes intuitions. Je peux dès le départ mettre cela en pratique, je reviens d’ailleurs à chaque séance avec la façon dont j’ai mis en place mes acquis dans mon équipe. D’un manager incertain, petit Calimero perdu dans le grand monde, je suis au fil de quelques semaines devenu confiant: confiant dans ma démarche, dans la façon de gérer mes gars. Et ceux-ci ne s’y trompent pas, l’équipe gagne en puissance et en talent.

Le travail se poursuit, j’échange avec Fabian sur les difficultés rencontrées. A chaque souci, une technique, une référence: communication, organisation, présentations, gestion des émotions, tout y passe. Le travail est introspectif, je chasse mes démons, mes faiblesses, je prends des claques. Tiens c’est marrant, cela m’aide même dans ma vie familiale et personnelle…

Après six mois de travail à raison d’une séance mensuelle, avec toutes les lectures personnelles et les réflexions qui suivent, je sens une immense progression, je suis à l’aise dans mon management et je repère même les faiblesses des autres managers. Il reste du pain sur la planche, heureusement d’ailleurs.

Bon, là je dois raccrocher: j’ai une petite réunion pour mettre les choses au net avec un type agressif qui vient marcher sur les plates-bandes de mon team. Avec les techniques de Fabian,  j’y vais bien préparé, serein. Merci, Fabian!

Vincent V.