Archives par mois de publication: mars 2013

Bienvenue en médiocratie

Septembre 2012, aéroport de Roissy Charles de Gaule. Après un périple de 45 minutes, temps nécessaire pour effectuer le trajet avion-tapis (roulant) à bagages, un escalator me déverse sur un magma de gens, une nuée de passagers en mal de valises, tous agglutinés devant le carrousel. Un œil jeté à l’écran m’apprend que les bagages de notre vol sont en attente. Que font-ils là alors tous ces gens avec qui j’ai partagé 13 heures, entre Saigon et Paris ? Pourquoi attendent-ils et pourquoi là agglomérés, alors que le tapis crache ses bagages exactement de l’autre côté… où il n’y a personne ? Et ces sièges à quelques mètres, ces sièges vides ? Ils attendent donc debout « au mauvais bout » et pour rien ! Continuer la lecture

Chaque jour une mission pour vaincre la procrastination !

365 Missions Done !

Est-ce que vous procrastinez ?

Procrastiner c'est postposer, reporter au lendemain, se trouver de "bonnes" raisons pour ne pas agir.

  • Si vous avez l'impression d'avoir 200 chevaux sous le capot et d'être bloqué à 40 sur l'autoroute.
  • Si la procrastination engendre chez vous de la frustration.
  • Si vous êtes résolu à y mettre un terme.
  • Si, désormais, vous voulez appartenir à la catégorie des gens qui agissent, qui transforment leurs rêves en objectifs et les atteignent… Continuer la lecture

La ligne de la mort

Le time management est de plus en plus au cœur de nos préoccupations. Comment faire face à toutes nos obligations, au déluge d’informations qui nous engloutit, assumer tous nos rôles sans oublier de se concentrer sur ce qui est vraiment important : jouer notre « petite musique intérieure ». La jouer avant de mourir. La jouer pour s’épanouir et atteindre la pointe de la pyramide des besoins de Maslow : la réalisation de soi.

Je vous propose de vous accomplir en accomplissant, de vous réaliser en réalisant : des challenges, des projets. Continuer la lecture

Cherchez le plus petit objectif que vous vous sentez capable de réaliser !

Interview de Françoise Faymonville, psychanalyste à Mons, Belgique

Le premier conseil que donne Françoise Faymonville aux personnes qui procrastinent, c’est d’en prendre conscience. Puis, il convient de chercher le plus petit objectif qu’ils se sentent capables de réaliser. Pour leur rendre confiance.

Fabian Delahaut (FD) : Quels sont les cas que vous rencontrez qui sont victimes de procrastination ?

Françoise Faymonville (FF) : Les dépressifs endogènes et exogènes. Chez l’endogène, il y a un gène de la dépression. C’est donc héréditaire. Il y a eu un facteur déclencheur : un deuil, un déménagement, un échec, un suicide, même celui d’un voisin, même s’il n’y a pas d’attache. Continuer la lecture