Qu'est-ce qui nous limite ?

 

Sud Radio, la Minute du Coach.

 

Pablo :  La Minute du Coach a pour but d’améliorer votre quotidien. Grâce à notre coach, grâce à notre formActeur, à notre performeur, Fabian Delahaut.
Bonjour Fabian !

Fabian :  Bonjour Pablo !

Bienvenue sur Sud Radio.
Ce qui nous limite. C’est la thématique de ce jour.

Oui, ce qui nous limite.

Qu’est-ce qui nous limite ?

Ce qui nous limite, ça peut-être plein de choses.
Et aujourd’hui je n’ai pas tellement envie de rentrer dans ce qui nous limite mais comment se défaire de ce qui nous limite ? Et qu’est-ce qui est sous notre contrôle ?

Quelques trucs et astuces.

Oui, un truc tout simple.
Quand la situation se dégrade pour vous - quelle que soit l’occurrence, vie privée, vie professionnelle - je vous invite à utiliser la technique d’Andre Agassi.
Il avait appris ça d’un de ses coachs. Et il explique dans son livre Open :
“Contrôle ce que tu peux contrôler”
Se concentrer sur ce que je peux contrôler et lâcher prise sur ce qui m’échappe et est justement hors contrôle.
Par exemple, ce qui est sous notre contrôle, Pablo, je l’ai évoqué dans une Minute du Coach précédente, c’est le choix de nos mots.
Si tu me dis : “Moi, je suis très soupe au lait.”
Tu ne me l’as jamais dit, mais tu pourrais me dire ça ou autre chose.

Éventuellement.

Éventuellement. Au moment où tu dis “je suis”, qui a trait à ton identité, “très soupe au lait”, tu t’imposes une limite et il n’y a pas de limite plus infranchissable que celle que l’on se prescrit à soi-même.
Et donc, si même au fond de vous, vous pensez “je suis quand même très soupe au lait”, interdisez-vous de proférer ces mots-là.
Changez le langage, changez le vocabulaire.
Vous pouvez dire par exemple “je suis en train d’apprendre à maîtriser mes humeurs, mes émotions.” Ce qui est autrement plus ouvrant que “je suis soupe au lait”, qui est extrêmement limitant.
Et donc le choix des mots a de l’influence sur ce que l’on pense, et …

Exactement.

Sur la manière dont on va réagir ?

Exactement. C’est ce que j’ai expliqué lors d’une précédente Minute, et je vais redire cette flèche du succès parce que de bons rappels de temps en temps ça fait beaucoup de bien :
“Ce que je pense détermine ce que je ressens”
Donc mes pensées déterminent mes sentiments ; mes sentiments déterminent mes actions ; mes actions mes résultats.
Vous voulez changer les résultats ? Changez vos pensées !

Merci Fabian !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *