Le premier secret pour devenir riche

 

Sud Radio, la minute du coach.

 

Pablo :  Bonjour Fabian !

Fabian :  Salut Pablo !

Bienvenue sur Sud Radio.
Soyez attentifs, chers auditeurs, chères auditrices, on va vous divulguer le premier secret pour devenir riche.

Oui, parce qu’il faut aussi en parler. C’est très intéressant ce phénomène, quand des gens ont des difficultés financières, souvent il y a deux causes qui apparaissent.
La première, qui est aussi très culturelle, je parle notamment de notre pays, de la Wallonie, et peut-être une culture un peu plus élargie encore : “L’argent, c’est sale”.
Ce n’est pas bien d’avoir de l’argent. Si vous avez de l’argent, vous êtes fatalement malhonnête. Et souvent j’observe que les gens qui en ont, ils ont tendance à se justifier d’en avoir.
Parce que ça les met eux-mêmes mal à l’aise.
Et je peux déjà vous dire une chose, les personnes qui ont plus d’argent que la moyenne, elles n’ont pas ce problème émotionnel.
Ça ne leur coûte pas d’en avoir, ça ne leur coûte pas de ne pas en avoir.
Mais surtout, ce qui fait la différence, c’est qu’elles ont une véritable éducation financière.
Nous ne sommes pas éduqués à l’argent. La plupart d’entre nous, nous vivons, nous grandissons dans des familles où l’argent est tabou. On ne nous en parle pas, pas plus que du sexe d’ailleurs.
Donc on arrive à l’âge adulte, on n’a jamais appris à faire l’amour, on n’a jamais appris non plus à tenir les cordons de la bourse si je puis me permettre...

Ce joli jeu de mots !

Ce jeu de mots, joli ou pas, je te laisse décider.
Et donc, je vous donne aujourd’hui un début d’éducation financière.
C’est très simple et c’est même très facile pour une fois.
D’habitude, ce que je dis est simple mais pas forcément facile, mais ici c’est les deux :
“Payez-vous en premier.“
Que font la plupart des personnes autour de nous ?
Elles consomment, elles payent leurs factures et si par chance à la fin du mois il reste quelque chose, elles le mettent éventuellement de côté ou elles investissent.
Je ne vais pas parler d’investissement aujourd’hui. Moi je propose exactement l’inverse.
Quand votre salaire tombe sur votre compte en banque, vous sortez au minimum 10% tous les mois.
10% c’est pour vous, vous vous faites conseiller pour bien les placer et puis vous payez ce qu’il y a à payer et vous fonctionnez avec ce qu’il vous reste.
Ne vivez pas au-dessus de vos moyens !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *