On se jette à l'eau ?

 

Sud Radio, la Minute du Coach.

 

Pablo :  Bonjour Fabian.

Fabian :  Bonjour Pablo.

Fabian Delahaut, grâce à qui nous volons avec les aigles sur Sud Radio, dans la séquence la Minute du Coach.
On se jette à l'eau ? C'est important de se jeter à l'eau.

C’est drôle que tu dises ça, sans savoir ce que je vais expliquer maintenant. C'est drôle que tu dises “on se jette à l’eau”.

Jetons-nous à l’eau, alors !

Alors oui, jetons-nous à l’eau avec l’histoire ...
L'histoire d'un marin. Un marin à la barbe blanche, aux cheveux blancs, à la peau burinée, qui a traversé toutes les mers, tous les océans.
Il est au soir de sa vie, dans son village, et quelques personnes se sont réunies autour de lui.
On l'écoute raconter ses périples.

C’est un sage ?

C'est un vieil homme, en tout cas. Est-ce qu'on est sage quand on est vieux, je n'en suis pas du tout persuadé. On est juste vieux.
À un moment donné, il y a un petit garçon qui lui dit :
“Alors, tous ces voyages, toutes ces tempêtes, … Finalement, le voyage plus difficile, ce fut lequel ?”
Le vieux marin se tait un instant, puis il dit :
“C’est quand j'ai pris mon baluchon et que j'ai quitté la maison.”

La prise de décision, le passage à l'acte ?

Oui, le passage à l'acte.
Ici, il y a deux “Minute du Coach” en une seule.
La première Minute du Coach, c'est l'histoire que je vous narre, qui vient du livre “Petit manuel d'auto-coaching”, que je recommande, qui est vraiment excellent.
Je la trouve très intéressante, très interpellante car elle nous montre qu'effectivement nous avons besoin de grammes de courage, de grammes d'audace et que souvent ces grammes de courage, on doit les les utiliser à des moments auxquels on ne s'attend pas forcément.
Ce qui est difficile, dans le cas du vieux marin, c'est de décider de partir. Ce n'est pas d'être en pleine tempête.
La deuxième Minute du Coach, c'est pour illustrer le fait que vous expliquer cette notion-là ne peut jamais aussi bien passer que par l'histoire.
Vous ne serez jamais aussi convaincant qu'en racontant une histoire.
Vous ne vendrez jamais aussi bien qu'en racontant une histoire.
J’espère que vous avez aimé la mienne.
Bon vol avec les aigles !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *