Le jeu des 8 erreurs : épisode 7

 

Si vous avez manqué le début, voici les 6 premières erreurs :

  1. Les meilleurs vendeurs ont de l’empathie.
  2. Les meilleurs vendeurs ont la tchatche.
  3. Les meilleurs vendeurs ne manipulent pas.
  4. La vente, c’est inné.
  5. Offrir une grande valeur suffit, la réputation fera le reste. Le client sait faire la différence entre ce qui est qualitatif et ce qui ne l’est pas.
  6. Un client très satisfait est un client qui vous recommande et vous re-commande.

A part le point 4, ce constat m’attriste.
Comme vous sans doute.

L’erreur numéro 7 est aussi intéressante et pour beaucoup… inattendue :

On convainc un client avec des arguments rationnels :
le client pèse le pour et le contre, analyse, tempère, et effectue le meilleur choix.

 

Non : le client n’est pas un Superman dont les choix sont rationnels. Il faut s’adresser à l’homme des cavernes qui sommeille en lui… à Homer Simpson, à un seul neurone actif 🙂

Les arguments rationnels nous amènent à une conclusion… les émotions… à l’action !

La 8e erreur est pour ce jeudi.
J’en profiterai pour vous dire LA question que se pose votre client, juste avant son achat
… et QUEL QUE SOIT cet achat !

La connaître et y répondre, c’est augmenter radicalement vos chances de conclure.

Bon Vol avec les Aigles !

Ps : Voici comment la Eagle Academy peut vous aider :

Si vous souhaitez apprendre à vendre à Homer Simpson,
cliquez ici : http://www.eagle-sales-power.com/

Si vous voulez prendre LE virage que tout entrepreneur doit impérativement prendre, celui du Growth Hacking,
pour viser une croissance aussi rapide que spectaculaire, prenons rendez-vous !

Et c’est ici : https://www.eagleacademy.be/eagle-fast-and-custom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *