Cherchez le plus petit objectif que vous vous sentez capable de réaliser !

Interview de Françoise Faymonville, psychanalyste à Mons, Belgique

Le premier conseil que donne Françoise Faymonville aux personnes qui procrastinent, c’est d’en prendre conscience. Puis, il convient de chercher le plus petit objectif qu’ils se sentent capables de réaliser. Pour leur rendre confiance.

Fabian Delahaut (FD) : Quels sont les cas que vous rencontrez qui sont victimes de procrastination ?

Françoise Faymonville (FF) : Les dépressifs endogènes et exogènes. Chez l’endogène, il y a un gène de la dépression. C’est donc héréditaire. Il y a eu un facteur déclencheur : un deuil, un déménagement, un échec, un suicide, même celui d’un voisin, même s’il n’y a pas d’attache. Continuer la lecture

Test : quel vendeur êtes-vous ?

Vous le savez, nous vendons tous tout le temps : des produits et des services bien sûr, mais aussi des projets, des idées

Alors aujourd’hui, plutôt que de vous soumettre mes idées, je vous propose d’évaluer votre potentiel de vendeur et de trouver des pistes concrètes pour élever votre niveau.

Je vous ai donc concocté un test à la « Femmes d’aujourd’hui » qui ne vous prendra que quelques minutes. Continuer la lecture

Un remède contre la procrastination : l’anti-agenda !

Interview de Marion Gontcharuk, formatrice, coach et consultante

Fabian Delahaut (FD) : Marion, vous m’avez dit que le thème de la procrastination vous touchait. En quoi, svp ?

Marion Gontcharuk (MG) : Effectivement, j’anime de nombreuses formations sur le time management, et il m’arrive d’être confrontée à la procrastination. Cela dit, elle ne se traite pas en 30 minutes. C’est basé sur quelque chose de profond, sur des croyances. Ce n’est pas anodin. D’ailleurs, une formation au time management ne résout pas la procrastination.

FD : Comment s’y prendre alors ? Continuer la lecture

L’interview de Marc De Braekeleer, CEO de Tempo-Team Belux

« Le leader est un animateur d’équipe »


C’est donc avec un CEO que je démarre le défi 12-12 : interviewer 12 grands leaders en 12 mois. Je vous entends déjà : étant donné que nous sommes en février, j’ai un mois de retard ! Promis, je le rattraperai 😉

Et c’est Marc De Braekeleer qui a bien voulu inaugurer cette série de rencontres.

Licencié en sciences commerciales et financières de l’ICHEC à Bruxelles, Marc a démarré sa carrière professionnelle par des fonctions commerciales chez Keyser & MacKay. Il a ensuite travaillé pendant 15 ans chez Touring Secours et Touring Assistance, assumant la fonction de directeur général du groupe Touring durant 7 ans. De 2003 jusqu’à son arrivée chez Tempo-Team Interim en 2006, il était managing director Belgium de BCA (British Car Auction). Continuer la lecture

Networking is king !

Comme quasiment tout ce que je partage avec vous, le networking c’est simple, mais pas facile ! Les résultats sont souvent long à venir et cela en décourage plus d’un. Comme si vous deviez benner, semer, arroser, avec patience, passion, avant d’obtenir un retour sur investissement. Bref, une fois encore, le rush est l’ennemi du marketing !

Comment mesurer vos résultats ? 

Une bonne unité de mesure est de savoir, 72 heures après un événement, combien de personnes se souviennent de vous. Il ne s’agit que d’un seul facteur, celui de la visibilité, mais il compte. Continuer la lecture

En 2013, je vous souhaite de souffler !

Le bonheur est une bulle de savon

Mon ami David, alias Pablo, anime « Le Croissant Show », une émission matinale sur Sud Radio, en Belgique. A chaque invité, il pose une question qu’il appelle la question psy, et il attend une réaction.

Quand il m’a reçu dans son émission, il m’a demandé de réagir à cette phrase, que je cite de mémoire : « le bonheur est une illusion de l‘imagination, il est incompatible avec la raison. »

Bien sûr ai-je répondu. Le bonheur n’existe pas pour quiconque est lucide, conscient de son sort, de sa finitude. Comment être heureux quand, en permanence, vous avez cette épée de Damoclès au-dessus de la tête et dont la lame, déjà, vous effleure le crâne ? Continuer la lecture

Défi 12 - 12

Bonjour les Aigles,

Ce post pour vous annoncer le défi que je me suis lancé pour les 12 prochains mois : interviewer 12 leaders d'exception, 12 leaders « inspirationnels » !

L'idée est bien sûr de comprendre ce qu'ils font et comment, de modéliser leurs stratégies quand elles frisent l'excellence.

Quelles sont leurs ressources ? Comment les mobilisent-ils, dans les moments critiques notamment ?

Décortiquer leurs stratégies, tel sera le véritable enjeu du défi. Les décomposer en opérations simples que nous pourrons nous approprier en tout ou partie. Continuer la lecture

Vos mauvaises bonnes résolutions

Lendemain de Noël. Nous sommes attablés autour du petit-déj, et je me risque à la question : quelles sont vos résolutions pour 2013 ?

Jean se lance : profiter de la vie. Vincent dit : travailler moins. Catherine enchaîne : gagner plus. Travailler plus pour gagner plus, précise-t-elle.

Mais comment donc donner une suite concrète à de telles mauvaises bonnes résolutions, plus floues les unes que les autres. C’est quoi « profiter de la vie » ? Dormir plus longtemps ? Si oui, plus longtemps que quoi ? Aller plus souvent dans de grands restos ? Plus souvent, ça veut dire quoi exactement ? Un grand resto, il a une étoile au guide Michelin ? Je le reconnais à quoi précisément ? Ou bien profiter de la vie, c’est se balader dans les bois ? Si oui, combien de fois par mois ? Combien de temps ? Quelles sont, pour Jean, les équivalences concrètes de « profiter de la vie » ? Et travailler moins ? C’est quoi travailler moins ? Moins que quoi ? Continuer la lecture

Un compliment : pour quoi faire ?

C’est à peu près ce que m’ont dit Stéphane et Megan lors d’une formation : « ça n’a pas de sens de faire un compliment, surtout à quelqu’un qu’on ne connaît pas, ça n’a pas d’intérêt. Et puis, on a l’air bête. »

« Juste ai-je répondu, ça n’a ni sens ni intérêt. D’ailleurs, la vie n’a ni sens ni intérêt. Elle n’a de sens que celui qu’on lui donne. Elle n’a d’intérêt que celui qu’on lui trouve.» Je cherchais à les bousculer.

Une semaine plus tôt, je leur avais demandé, à eux et à leurs collègues que je formais à l’assertivité (affirmation de soi), d’adresser, mieux, d’offrir un compliment par jour. Continuer la lecture

Les enfants intérieurs - Interview de Benoit Francq

Interview de Benoit Francq, formateur et thérapeute

Fabian Delahaut (FD) : Selon vous Benoit, d’où vient la procrastination ?

Benoit Francq, formateur et thérapeute
Benoit Francq

Benoit Francq (BF) : L’hyperactivité peut être un symptôme de la même chose. Je pense à l’anxiété qu’il y a derrière… la procrastination est le symptôme d’un problème plus profond. « Je ne donne pas tout de suite, je donnerai demain. » ça a à voir avec la théorie freudienne du stade anal : je prends, je donne. Ca se passe plus ou moins entre 2 et 5 ans.

FD : Et pour ceux qui maîtrisent mal la théorie freudienne… ?

BF : Il s’agit de la capacité à donner de soi au plan symbolique. Continuer la lecture